Options | Finance de marché

Archives du tag : Options

Options sur taux d’intérêt : découverte des Caps et des Floors

options-taux

Les options n’ont pas les actions pour unique sous-jacent. Il existe des contrats via lesquels deux contreparties s’entendent pour que l’une d’elles compense l’autre si un taux de référence est différent d’un taux fixé à l’avance. La plupart du temps, ces contrats sont négociés de gré à gré, loin des marchés organisés. Comment fonctionnent les options sur taux d’intérêt ?


Categories : Finance, Généraliste | Tags : , | Laisser un commentaire

Options : caractéristiques basiques

options-marche

Les options vanilles sont parmi les produits dérivés les plus négociés. Elles représentent des contrats donnant la possibilité, mais non l’obligation, à une contrepartie, d’acheter ou de vendre un sous-jacent à une date future et à un prix fixé à l’avance. Pour obtenir ce droit, l’acheteur d’une option doit verser une prime au vendeur. Il existe deux types d’options : les options d’achat (ou « calls ») et les options de vente (ou « puts »). Un call donne tout simplement le droit à une contrepartie d’acheter un sous-jacent, tandis qu’un put donne le droit de vendre ce sous-jacent. Des options plus complexes peuvent être rencontrées sur les marchés : options asiatiques, options russes, options à barrière, options avec plafond de volatilité, etc. L’imagination des opérateurs est la seule frontière à ces dérivés ; mais plus ces contrats englobent des mécanismes complexes, plus leur évaluation sera difficile.


Categories : Finance, Généraliste | Tags : | Laisser un commentaire

Comment calculer le prix d’une option à partir d’un arbre binomial simple ? Exemple numérique

arbre-photographie

Une alternative intéressante au modèle de Black-Scholes, dans le cadre de la valorisation d’options, est l’utilisation d’arbres binomiaux. Cette méthode a été décrite par Cox, Ross et Rubinstein en 1979. Elle consiste à déterminer le prix d’une option à partir des différentes trajectoires que peut prendre le sous-jacent. Comment calculer le prix d’une option à partir d’un arbre binomial simple ? Exemple numérique.


Categories : Finance, Généraliste, Quant | Tags : | Laisser un commentaire

Options binaires, options asiatiques, options à barrières… tour d’horizon des options exotiques les plus fréquentes

finance-centre

Les options vanilles, de par leur profil classique, montrent rapidement leurs limites en termes de couverture ou de spéculation. Des profils de rendement ou de risque plus complexes peuvent être construits grâce à des options dites « exotiques » ou de « seconde génération ». De tels contrats, même s’ils sont plus difficiles à élaborer et négociés principalement de gré à gré, ne sont pas rares. On retrouve en effet ces instruments dans des placements vendus auprès du grand public, comme le sont les produits structurés. Tour d’horizon des options exotiques les plus fréquentes.


Categories : Finance, Généraliste | Tags : , | Laisser un commentaire

Différences entre options listées, options OTC & warrants

options-market

Plusieurs types de négoce existent pour les options, ce qui peut facilement noyer tout néophyte. Quelles sont les grandes différences entre options listées, options OTC et warrants ? Quel format offre le plus de flexibilité ? Le risque de contrepartie est-il la principale caractéristique différenciant ces contrats ?


Categories : Finance, Généraliste | Tags : | Laisser un commentaire

Produits financiers dérivés : rétrospective historique

Produits financiers dérivés : rétrospective historique

Les produits dérivés financiers se négocient majoritairement « de gré à gré », c’est à dire sur des marchés non organisés, peu ou pas réglementés, dans lesquels s’accordent directement deux contreparties. Difficile alors d’estimer de manière fiable les volumes d’échanges ou la croissance d’un tel marché, même si depuis les années 1970, les produits dérivés semblent avoir gagné une place prépondérante dans les échanges financiers. Fin 2013, la Banque des règlements internationaux estimait que le notionnel des produits dérivés, toutes classes d’actifs confondues (actions, crédit, taux d’intérêt, matières premières, devises), dépassait les USD 710.000 Mds. Quels sont les facteurs qui ont conduit à une telle importance


Categories : Finance, Généraliste, Histoire | Tags : , | Laisser un commentaire

Levier d’une option (oméga)

Le levier d’une option (oméga) est une mesure d’élasticité. Ce coefficient sert à calculer l’impact d’une variation de 1% du cours du sous-jacent sur la valeur d’une option. Il est égal au delta de l’option, multiplié par le ratio du prix de l’action sur le prix de l’option :

Ω = Δ * S / c

Avec :
– Δ : Delta de l’option
– S : Cours du sous-jacent
– c : Prix de l’option

Imaginons une action qui vaille EUR 100, un call à la monnaie possédant un delta de 0,50, et une valeur de EUR 5. Si l’action grimpe de EUR 1 soit 1%, l’option d’achat verra sa valeur passer de EUR 5 à EUR 5,50, soit une hausse de 10% en valeur. L’élasticité (oméga) de cette option est donc de 10%.


Categories : Définition | Tags : , , | Laisser un commentaire

Stratégie d’actions neutre au marché : Définition & explications

Stratégie d'actions neutre au marché : Définition & explications

Les traders ne prennent pas toujours des positions unilatérales sur un sous-jacent. Il leur arrive de contrebalancer leur position ou, parfois, de la couvrir à l’aide d’options ou de contrats à terme. L’une des stratégies cash les plus connues est celle qui reste neutre au marché. Que signifie cette stratégie de trading ? Est-elle moins risquée qu’un achat seul ou une vente à découvert ?


Categories : Finance, Généraliste | Tags : | Laisser un commentaire

Vente à découvert ou position courte : comparaison de stratégies baissières

Vente à découvert ou position courte : comparaison de stratégies baissières

Le 1er septembre 2000, le spécialiste des télécommunications Alcatel atteignait un niveau historique en Bourse : 93,75€ par action. Une décennie plus tard, les actions de la compagnie ne valaient plus que 3€, soit une chute en valeur supérieure à 95%. Comment un investisseur peut-il tirer profit d’une baisse de valeur en Bourse ? Quel est le fonctionnement de la vente à découvert ? Est-il possible de jouer la baisse autrement ? Explications à travers quelques exemples de stratégies baissières.


Categories : Finance, Généraliste | Tags : | Laisser un commentaire

Actif sous-jacent

Un Actif sous-jacent est un actif servant de référence à un produit dérivé (option, contrat à terme). Il peut s’agir d’un instrument financier (action, indice, obligation, contrat à terme, devise, option, etc.) ou physique (matière première).

Une option d’achat peut par exemple donner la possibilité à un investisseur d’acheter une action (le « sous-jacent ») dans le futur, à un prix fixé à l’avance. Les caractéristiques de l’actif sous-jacent (dividendes, volatilité, niveau absolu) ont un impact fondamental sur le prix du produit dérivé et le modèle mathématique utilisé pour calculer ce dernier.


Categories : Définition | Tags : , | Laisser un commentaire

Prix d’exercice d’une option

Le Prix d’exercice d’une option (« strike » en anglais) désigne le prix auquel sera potentiellement acheté ou vendu le sous-jacent. Pour une option d’achat, il s’agit du prix auquel le sous-jacent pourra être acheté. Pour une option de vente, il s’agit du prix auquel le sous-jacent pourra être vendu.

Soit un call européen, d’une durée d’un an, sur Yahoo, avec un prix d’exercice à $30. Si, dans un an, Yahoo termine à $35, l’acheteur du call a tout intérêt à exercer son option. Il empoche alors la différence entre le cours de l’action et le prix d’exercice, soit $5.

Le prix d’exercice est un déterminant important d’une option. Il permet également de comprendre si l’option est « dans la monnaie », « à la monnaie » ou « en dehors de la monnaie ».


Categories : Définition | Tags : , | Laisser un commentaire

← Articles plus anciens