Banque centrale | Finance de marché

Archives du tag : Banque centrale

Banque des Règlements Internationaux (BRI)

Créée en 1930, la Banque des Règlements Internationaux (BRI) est une institution financière internationale dont le siège est situé à Bâle. Elle a pour vocation essentielle de favoriser la coopération monétaire et financière entre les banques centrales des principaux pays industriels. Elle peut être amenée à favoriser le dialogue et les échanges entre les banques centrales, coordonner leurs interventions (par exemple, sur le marché des changes), faire office de centre de recherche et de réflexion sur les questions stratégiques affectant les banques centrales, ou même agir en tant qu’agent ou mandataire pour des opérations financières internationales. On l’a ainsi vu s’impliquer dans le fonctionnement du pool de l’or dans les années 1960 ou dans l’élaboration des ratios de solvabilité (Bâle I, Tier 1, etc.).

En 2013, la Banque des Règlements Internationaux (BRI) s’appuyait sur 647 employés, répartis entre 54 pays. Elle comptait 60 membres.


Categories : Définition | Tags : , , | Laisser un commentaire

Banque centrale

Une Banque centrale, ou « banque des banques » est une institution chargée par un ou plusieurs pays de mener à bien la politique monétaire, suivant une autonomie plus ou moins forte par rapport au pouvoir politique en place.

Ses missions sont diverses :

– émission de la monnaie fiduciaire et de la monnaie Banque centrale ;
– définition de la politique de taux d’intérêt et des mesures de contrôle de la masse monétaire (taux de refinancement, taux de dépôt, mécanismes de réescompte, opérations d’open market etc.) ;
– intervention sur le marché des changes ;
– gestion des réserves d’or ;
– supervision des marchés financiers et diffusion des réglementations auprès des banques (ratios de solvabilité, réserves, etc.) ;
– stabilité des prix ;
– réduction du chômage ;
– prêteur en dernier ressort.

Les mandats confiés aux Banques centrales peuvent varier sensiblement. Alors que la Banque Centrale Européenne (BCE) se voit confier comme mission principale la stabilité des prix, la Réserve Fédérale des Etats-Unis (Fed) a par exemple pour objectifs « un taux d’emploi maximum, des prix stables et des taux d’intérêt à long terme peu élevés ».


Categories : Définition | Tags : , , | Laisser un commentaire

Fed

La « Fed » est le surnom donné à la Réserve fédérale américaine. Créée en décembre 1913 par le biais du Federal Reserve Act dit aussi Owen-Glass Act, en réponse à la panique bancaire américaine de 1907, la Fed a pour mission d’assurer le plein emploi, la stabilité des prix, et des taux d’intérêts à long terme modérés. La Banque centrale est réputée être indépendante, ses décisions sur la politique monétaires n’étant dictées ni par le Président américain, ni par le Congrès.


Categories : Définition | Tags : , | Laisser un commentaire

Base monétaire

Egalement appelée « Monnaie Banque centrale », la Base monétaire désigne à la fois les billets & pièces en circulation et les avoirs monétaires détenus par les banques auprès de la Banque centrale.

Cette base monétaire est d’une importance capitale dans le processus de création monétaire. En contrôlant la base monétaire, la Banque centrale peut en effet avoir une influence directe sur la quantité de monnaie en circulation. Elle peut par exemple imposer un montant de réserves obligatoires aux banques, choisir de rémunérer ou non ces dépôts, et fixer le niveau des taux d’intérêt. La quantité de monnaie en circulation et le coût du crédit ont un impact direct sur l’économie réelle et l’inflation.


Categories : Définition | Tags : , , | 5 commentaires

Politique monétaire accommodante

Une Politique monétaire accommodante est un ensemble de mesures prises par une Banque centrale, consistant à augmenter la masse monétaire et à maintenir des taux d’intérêt faibles afin de soutenir l’économie. En relançant le crédit et en offrant un financement à moindre coût aux entreprises et aux individus, la Banque centrale espère relancer la consommation. Une telle politique peut aller plus loin encore, notamment via l’achat, par la Banque Centrale, d’obligations sur le marché.

Il s’agit de l’inverse d’une Politique monétaire restrictive.


Categories : Définition | Tags : , , | Laisser un commentaire

La politique monétaire du Japon risque de poser problème aux pays émergents voisins

La dépréciation du yen est un risque pour les économies du sud est asiatique

La politique monétaire du Japon en matière d’assouplissement quantitatif a eu un impact spectaculaire sur les marchés actions. Depuis l’entrée en fonction de Haruhiko Kuroda à la tête de la Banque Centrale le 20 mars dernier, le Nikkei a gagné près de 23%. Longtemps attendue, cette politique expansive pose néanmoins quelques questions, notamment pour son effet sur les pays émergents alentours.


Categories : Actualités, Economie | Tags : , , | Laisser un commentaire

Des politiques monétaires expansives faisant face au manque de croissance

Politiques monétaires expansives aux Etats-Unis, en Europe et au Japon

Aux Etats-Unis, le Federal Open Market Committee (FOMC) a certainement incarné l’une des Banques Centrales les plus proactives du monde dans sa façon de stimuler la croissance, à travers une politique monétaire accommodante. Le point culminant de cette politique fut la réunion de décembre 2012 où l’engagement fut pris de ne pas relever les taux d’intérêts directeurs jusqu’à ce que le taux de chômage descende en-dessous de 6,5% sur le territoire américain. Les Etats-Unis ont finalement représenté l’économie la plus vigoureuse des pays développés en ce début d’année, poussant la FED à envisager la possibilité de freiner ses programmes d’assouplissements quantitatifs, même si l’horizon et l’importance de ce freinage demeurent inconnus. Ceci marquerait un resserrement de la politique monétaire. Sur la même période, les américains ont dû faire face d’une part à une hausse de 2% des taxes sur les salaires, et d’autre part à un gel des dépenses publiques, tandis que l’avenir et la stabilité de la fiscalité restait incertains, en grande partie à cause des débats opposants Républicains et Démocrates.


Categories : Economie | Tags : , | Laisser un commentaire

Hausse du dollar index, le début d’un cycle ? Quels catalyseurs pour l’appréciation du dollar ?

Graphique du dollar index

La hausse du dollar cette année fait inévitablement se poser la question d’une nouvelle ère haussière pour le billet vert. Entre le 31 décembre 2012 et 22 mai 2013, le dollar index, mesure de la valeur internationale du dollar américain face à un panier de devises internationales de premier rang a augmenté de 5,5%.


Categories : Actualités, Economie | Tags : , , | Laisser un commentaire

Des politiques monétaires accommodantes et prévisibles

Ville russe de nuit

L’action des banques centrales aura été quelque peu prévisible ces dernières années. Un tel comportement avait d’ailleurs quelque chose d’intentionnel. Alors que la reprise de la croissance économique au niveau mondial s’avérait lente suite à la crise financière, les banquiers centraux ont épuisé tous les moyens traditionnels d’assouplissement quantitatif, tout en essayant de restaurer la confiance parmi les investisseurs. Le tout avec un but : montrer aux agents économiques que des conditions de financement favorables et une politique monétaire accommodantes allaient être la norme pour les années à venir. Dans certains cas, en particulier lors du Federal Open Market Committee (FOMC), les banquiers centraux ont même été jusqu’à partager avec les investisseurs tous les paramètres économiques, ainsi que les différents scénarios d’évolution, qui pourraient façonner la politique monétaire. Tandis que les financiers s’évertuaient jusqu’ici à deviner la direction de la politique monétaire à travers les changements des taux d’intérêts directeurs, et le timing de ces changements, un tel travail s’avérait vain jusqu’aujourd’hui, avec des banques centrales pariant sur la transparence et le partage calculé de l’information. Et les stratégies de désendettement ont maintenu l’inflation à un niveau bas, assurant aux banques centrales que leur objectif de maintien des prix serait largement atteint, en dépit de leurs injections.


Categories : Economie | Tags : , | Laisser un commentaire

Croissance mondiale en 2012 : crise des dettes souveraines, ralentissement de la Chine et injections de liquidités

hard-landing

Les perspectives pour la croissance mondiale ne sont pas particulièrement bonnes, même si les indicateurs macroéconomiques s’améliorent, notamment aux Etats-Unis, où une croissance de 2% devrait être atteignable. Si l’économie japonaise continue elle aussi de se redresser, un même niveau de croissance pourrait être réalisé. Cependant, les perspectives pour la zone Euro ne sont pas aussi bonnes, même si l’on peut espérer que le flot continu de mauvaises nouvelles est déjà clairement anticipé par les marchés et qu’à moyen terme un Euro affaibli devrait également permettre de relancer les exportations, et donc la croissance de la zone. Les économies émergentes ont quant à elle dû contenir l’inflation, ce qui s’est traduit par une croissance plus faible que prévue. Néanmoins, si l’on observe ces économies à la lumière des standards de notre Histoire et qu’on les compare à nos économies développées, leurs taux de croissance sont toujours extrêmement forts. Enfin, la croissance chinoise semble décliner inexorablement vers un taux de 7.5% cette année ; atterrissage en douceur ou brutal, ce ralentissement est lui aussi déjà largement pris en compte par les analystes. Peut-on donc encore avoir des surprises quant à la Chine ?


Categories : Economie | Tags : , , | Laisser un commentaire