Une hausse des taux graduelle pour la BCE

Le Président de la BCE, a réaffirmé hier que la Banque Centrale Européenne sera « patiente » et que la hausse des taux se fera de manière « graduelle » afin d’accompagner la reprise de l’inflation dans la zone Euro. Draghi a également fait part de ses inquiétudes concernant les risques d’un protectionnisme accru au niveau mondial, d’une hausse des prix du pétrole et de la persistance de la volatilité sur les marchés financiers. Conséquence directe : l’Euro s’est immédiatement affaibli sur le marché des changes face au Dollar en cassant à la baisse les $1.16.

Categories : Actualités, Brèves | Tags : , | Laisser un commentaire

Renforcement du MES en perspective

Français et Allemands ont enfin trouvé un accord portant sur la réforme de la zone Euro. Au terme d’un meeting entre les deux parties, le Président français et la Chancelière allemande se sont mis d’accord sur un ensemble de propositions qui seront proposées au prochain Conseil européen les 28 et 29 juin prochains. L’axe principal de développement porte sur la création d’un budget commun pour la zone Euro et par le renforcement du Mécanisme Européen de Stabilité (MES). L’échéance proposée par les deux partenaires est 2021, le montant du budget restant à négocier tout comme les sources de financement. Un premier pas qui devra malgré tout affronter les réticences d’un grand nombre de partenaires européens.

Categories : Actualités, Brèves | Laisser un commentaire

Baisse de la détention de Bons du Trésor US à l’étranger

Selon les statistiques fournies par le département du Trésor américain, les stocks de titres américains détenus par les investisseurs étrangers ont baissé de 4.78Mds$ en avril après une première baisse constatée en mars (-4.92Mds$). Le poids des Treasuries US est tombé à 41.5% dans les portefeuilles étrangers. La Chine, premier pays détenteur de bons du Trésor US à l’étranger (19.2% du total) a réduit de près de 5.8Mds$ à 1180Mds$ alors que le Japon, qui occupe la seconde position ne détient plus « que » 1031Mds$, un niveau aussi bas n’ayant pas été constaté depuis octobre 2011. Par ailleurs, de nombreux pays émergents ont eux aussi fortement réduit leur exposition aux bons du trésor US. La Russie a réduit de près de moitié son stock, le ramenant à un montant de seulement 48.7Mds$. D’autres pays tels que la Turquie, le Mexique ou l’Inde ont suivi le mouvement et abaissé leur exposition, un phénomène qui pourrait s’amplifier dans les prochaines semaines avec la remontée du Dollar US et l’accroissement des tensions commerciales entre les Etats Unis et ses partenaires commerciaux.

Categories : Actualités, Brèves | Tags : , | Laisser un commentaire

Escalade des tensions commerciale entre Trump et la Chine

Le Président Trump semble décidé à déclencher une guerre commerciale avec la Chine. En réponse aux représailles de Pékin suite aux dernières restrictions douanières des Etats unis (50Mds$ de chaque côté), D.Trump a annoncé hier avoir demandé au représentant américain au commerce de lui fournir une nouvelle liste de produits chinois (pour un montant de 200Mds$) qui pourront être imposés d’un droit de douane de 10%. Pékin a pris acte de cette décision et a immédiatement annoncé que des mesures « quantitatives » et « qualitatives » seront prises si une telle mesure était appliquée. Tout en dénonçant la politique industrielle chinoise, le Président Trump a dit avoir « d’excellentes relations » avec son homologue chinois mais que les Etats Unis « ne seront plus exploités en matière commerciales par la Chine et par d’autres pays ».

Categories : Actualités, Brèves | Tags : , | Laisser un commentaire

Allègement de la dette grecque en vue grâce à l’Eurogroup

Athènes espère avoir le feu vert des ministres des finances de l’Eurogroup jeudi pour sortir dès le mois d’août prochain de son troisième plan d’aide. Outre 12Mds€ qui devraient servir à la Grèce de « coussin » financier, les partenaires européens devraient annoncer des mesures visant à alléger la dette grecque (extension de la maturité des prêts accordés par le Fonds européen de stabilité financière, lien entre le remboursement de la dette et l’état de l’économie grecque, possibilité pour la Grèce de rembourser en priorité certains prêts plus coûteux). Même si la Grèce reste sous le contrôle du FMI (dont l’implication ne sera pas évoquée cette semaine), l’accord de jeudi signifierait une sortie de crise après 10 ans d’un chemin plus que difficile.

Categories : Actualités, Brèves | Tags : | Laisser un commentaire

La Banque Centrale allemande revoit ses prévisions économiques à la baisse pour 2018

La Buba a fait part de ses inquiétudes sur la croissance allemande en abaissant nettement ses prévisions de croissance pour 2018. En évoquant des incertitudes « considérablement plus grandes » pour le futur, la Banque centrale allemande ne s’attend plus pour 2018 qu’à +2% de croissance vs +2.5% en décembre dernier. Des pénuries de main d’ouvre ajoutées à une baisse des exportations ne devraient pas permettre à l’Allemagne d’atteindre ses objectifs en revanche, la Buba reste plus optimiste pour 2019 puisqu’elle revoit à la hausse sa prévision de croissance passant celle-ci de +1.7% à +1.9%.

Categories : Actualités, Brèves | Tags : | Laisser un commentaire

Trump active 25% de droits de douanes supplémentaires sur des biens chinois

Donald Trump l’avait dit et depuis vendredi l’a fait. En annonçant vendredi l’activation de droits de douane supplémentaire de 25% sur un certain nombre de produits en provenance de Chine représentant au total 50Mds$ d’importations (34Mds$ à partir du 6 juillet, les 16 Mds$ restants devront être soumis à un examen « supplémentaire »), le Président américain a pris le risque de lancer une guerre commerciale. Dès l’annonce de ces droits de douane supplémentaires, la Chine a annoncé la mise en place à son tour de droits de douane de 25% sur près de 659 produits américains d’une valeur… de 50Mds$, ajoutant que les accords signés il y a tout juste 15 jours étaient « invalides ». Mais le Président Trump ne veut pas en rester là, son administration a déjà annoncé avoir établi une liste de produits supplémentaires représentant 100Mds$ d’importations dans le cas où la Chine organiserait une riposte. Tout cela ne pourrait être que risible si ces différentes mesures ne coûteraient pas de la croissance à l’économie mondiale. Certains experts estiment déjà que les mesures prises pourraient coûter entre 0.1 et 0.2 point de croissance aux deux pays sans compter le futur bras de fer que le Président américain veut imposer aux européens.

Categories : Actualités, Brèves | Tags : , | Laisser un commentaire

L’OPEP va-t-elle augmenter la production de pétrole ?

Le ministre iranien du pétrole a dit hier soir qu’il lui semble improbable que la réunion de l’OPEP qui commence vendredi, puisse aboutir sur une petite hausse de production. L’Arabie Saoudite est sous pression des Etats Unis pour augmenter la production et faire baisser le prix du baril. La Russie milite pour une hausse de production plus importante de 1.5mb/j, mais l’Iran a rejeté jusqu’à présent toutes les propositions de hausse de production. Sachant que les décisions de l’OPEP sont prises à l’unanimité, cela pourrait obliger l’Arabie Saoudite à constituer une coalition pour passer outre la décision de l’Iran ou décider unilatéralement d’augmenter la production, comme cela a déjà été le cas en 2011. Le ministre iranien a même annoncé qu’il partirait de Vienne vendredi soir sans même participer à la réunion élargie aux pays producteurs non-membres de l’OPEP.

Categories : Actualités, Brèves | Tags : , | Laisser un commentaire

Obligations : une hausse des taux d’intérêt à relativiser ?

02-lac

La hausse des taux d’intérêt, déjà entamée en 2016 par la Réserve Fédérale, n’est pas nécessairement mauvaise pour les détenteurs de portefeuilles obligataires. « Les taux d’intérêt montent, le prix des obligations descend » – tout investisseur qui se respecte connaît pourtant cette relation déterminante. Si les taux montent, il s’agirait donc d’une mauvaise nouvelle pour l’ensemble des activités Fixed Income. Mais la réalité n’est pas si simple. Quelques exemples mathématiques, somme toute assez basiques, servent à démontrer le contraire.

Categories : Actualités, Finance, Généraliste | Laisser un commentaire

Les bulles spéculatives et les indices passifs

01-architect

La fin d’une bulle spéculative est toujours désagréable pour les investisseurs, mais elle l’est d’autant plus pour ceux qui choisissent de jouer les marchés à travers de simples indices passifs. La raison à cela est simple : ces indices passifs, très convoités des investisseurs défensifs, ont tendance à surpondérer des secteurs en pleine croissance lorsque les bulles grossissent, augmentant d’autant le risque de chute.

Categories : Actualités | Laisser un commentaire

La volatilité du marché actions, synonyme d’opportunité d’investissement

07-routes

La volatilité est une composante inévitable des investissements sur les marchés financiers, mais celle-ci peut également déclencher une opportunité d’investissement pour les investisseurs les plus patients et axés sur les actions de valeur, lorsque les décotes sont anormalement fortes.

Categories : Actualités | Laisser un commentaire

← Articles plus anciens

Articles plus récents →