Ordre tout ou rien Définition | Finance de marché

Ordre tout ou rien

Lors d’une exécution en Bourse, l’Ordre tout ou rien sert à s’assurer que le courtier passera l’exécution dans son intégralité, en quantité et au cours voulu. Par exemple, un investisseur peut passer un Ordre tout ou rien pour 50.000 actions Alcatel-Lucent à 1.20 euros. Tant que 50.000 actions ne sont pas disponibles à la vente, son ordre ne sera pas exécuté.

De tels ordres restent valides tant qu’ils ne sont pas exécutés ou annulés. Un investisseur passant un tel ordre souhaite s’assurer que son ordre ne sera pas fractionné. Dans l’exemple ci-dessus, un investisseur pourrait en effet se sentir lésé s’il n’arrivait à acheter qu’une poignée d’actions, qui lui seraient d’une utilité toute relative. L’Ordre tout ou rien est donc fréquent sur les marchés ou sous-jacents à faibles volumes.

Finance de Marché est un site d’information grand public, ayant pour vocation de partager les connaissances liées aux thématiques financières. Pour en savoir plus, pour des demandes de partenariat ou autre, n'hésitez pas à nous contacter.

Catégories : Définition | Tags : , | Publiez votre commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *