Comment calculer le ratio de rotation des comptes clients ? Définition & exemple | Finance de marché

Comment calculer le ratio de rotation des comptes clients ? Définition & exemple

accounts

N’importe quel directeur financier s’intéressera à la façon dont s’articulent ses comptes en fonction de la rapidité à laquelle ses clients règlent leurs créances. Le ratio de rotation des comptes clients est un ratio d’activité assez simple, parfois appelé ratio de rotation des débiteurs. Est-ce un indicateur complet ? De quelle famille de ratios comparables fait-il partie ? Comment calculer le ratio de rotation des comptes clients ? Définition & exemple numérique.

Ratio de rotation des comptes clients : définition

Le ratio de rotation des comptes clients est égal au rapport entre les ventes nettes réalisées par l’entreprise sur une période donnée et la moyenne des comptes clients affichés durant ladite période. Ce ratio mesure, en d’autres termes, le nombre de fois qu’une entreprise transforme ses créances clients en ventes, ou combien de fois elle collecte ces créances sous la forme de ventes.

Ratio\,de\,rotation\,des\,comptes\,clients=\frac{Ventes\,nettes}{Moyenne\,des\,comptes\,clients}


Les créances clients ont un impact direct sur la santé de l’entreprise. D’une certaine façon, plus les créances octroyées sont importantes, plus l’entreprise a tendance à financer ses créanciers à taux zéro, et plus elle s’expose, par conséquent, au risque de crédit de ses partenaires.

Plus ce ratio est élevé, moins elle semble vivre des créances qu’elle accorde pour générer ses ventes, et plus sa trésorerie semble protégée. Ce sont autant de liquidités qui peuvent servir à payer les factures ou être réinvesties dans le développement. Un ratio démesurément élevé pourrait cependant signifier que l’entreprise n’est pas assez flexible avec ses partenaires. En étant plus souple et en octroyant une plus grande part au crédit dans ses méthodes de vente, elle pourrait peut-être augmenter son chiffre d’affaires et s’accaparer des parts de marché détenues par la concurrence.

Plus ce ratio est faible, plus l’entreprise s’expose aux risques de non paiement de la part de ses partenaires, et plus elle devra revoir sa politique de crédit. Il s’agit donc, pour l’entreprise, de trouver un juste milieu entre les créances accordées et les ventes à générer via le crédit.

Un ratio de 4, pour une période d’une année, signifierait par exemple que l’entreprise a collecté l’équivalent de ses créances clients 4 fois par an. En d’autres termes, il lui faut en moyenne un trimestre pour générer, en termes de ventes, l’équivalent des créances qu’elle accorde.

Ratio de rotation des comptes clients : exemple numérique

Imaginons par exemple une entreprise française spécialisée dans les produits d’exportation, livrant souvent avant de se faire payer, et souhaitant calculer son ratio de rotation des comptes clients. Ses créances clients, au début de l’année, s’élèvent à 100.000€. A la fin de l’année, celles-ci ont augmenté, pour s’établir à 120.000€. Les ventes nettes réalisées sur la même période ont atteint 2.200.000€. Le ratio de rotation des comptes clients, pour cette entreprise, est de :

Ratio\,de\,rotation\,des\,comptes\,clients=\frac{2,200,000}{110,000}=20


Le ratio de rotation des créances clients est de 20, autrement dit les créances clients sont collectées en moyenne tous les 18,25 jours.

Finance de Marché est un site d’information grand public, ayant pour vocation de partager les connaissances liées aux thématiques financières. Pour en savoir plus, pour des demandes de partenariat ou autre, n'hésitez pas à nous contacter.

Catégories : Finance, Généraliste | Publiez votre commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *