Changement de carrière : 6 questions à préparer pour un entretien en banque | Finance de marché

Changement de carrière : 6 questions à préparer pour un entretien en banque

bocal-poissons

De façon de moins en moins surprenante, les carrières deviennent mouvantes, changeantes. La perception d’une carrière réussie était celle d’un employé gravissant tous les échelons d’un employeur unique. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Avant de succomber aux sirènes de la finance, il est tout de même essentiel de s’interroger sur ses motivations profondes et de parer aux doutes susceptibles de survenir en entretien. Découvrez une série de 6 questions à préparer soigneusement avant d’effectuer un tel changement de carrière.

Vous avez commencé votre carrière en audit. Pourquoi vouloir travailler en banque, alors que les horaires et le stress sont bien plus difficiles à supporter ?

Le monde de l’audit n’est pas réputé pour être le plus dynamique qui soit. Vous pourriez évoquer une certaine lassitude face à l’aspect purement comptable des tâches en audit, bien que celles-ci aient également été très formatrices. Travailler en finance vous plongerait dans un monde plus véloce, plus technologique, plus dur, ce qui vous permettrait de tester et repousser vos limites techniques et personnelles.

Vous avez certes obtenu un diplôme d’une école d’ingénieur, mais je ne vois aucune expérience en rapport avec la finance de marché sur votre cv. Pourquoi ce soudain intérêt pour le trading ?

Les ingénieurs ont deux qualités primordiales pour évoluer en trading : leur compréhension des mathématiques et leur capacité à évoluer avec les nouvelles technologies, en particulier les langages de programmation. Vous pourriez commencer par expliquer que les opportunités ou évolutions de carrière qui se présentaient à vous étaient trop limitées ou trop cloisonnées à votre goût. Le monde du trading est en évolution forte depuis l’informatisation des banques et la montée en puissance des produits dérivés. Votre soif de connaissances et votre bagage technique pourraient trouver un bien meilleur écho en salle des marchés.

Un stage en salle des marchés, puis un parcours chez McKinsey. Êtes-vous réellement certain de vouloir revenir en finance pour vendre des produits dérivés ? Pourquoi avoir quitté le secteur ?

Le conseil aura été une expérience riche, mais frustrante à plusieurs niveaux. Le fait de facturer ses clients à l’heure, plutôt qu’aux résultats, vous a déçu. Préparer des présentations à la pelle, dans un calme monacal, loin des clients, vous a également frustré. Vous avez besoin d’action, de contact client, vous souhaitez vous engager dans vos recommandations, le tout dans un environnement en perpétuel mouvement. Le fait d’avoir déjà travaillé en finance de marché vous a permis d’établir une comparaison nette, votre désir de changement n’en est que facilité.

Vous avez revendu une entreprise que vous aviez créée lorsque vous étiez jeune pour quelques millions d’euros. Félicitations, mais pourquoi venir en finance si l’entrepreneuriat fonctionnait si bien pour vous ?

Être là au bon moment, au bon endroit, avec les bonnes idées, les bonnes personnes et une dose énorme de travail. C’est ce qui a permis la réussite de votre entreprise, mais celle-ci est désormais derrière vous. Vos amis, vos contacts vous ont décrit un monde de la finance mouvant, passionnant, difficile. Vous êtes certain de pouvoir continuer à apprendre dans ce secteur et vous êtes curieux de réunir à nouveau les éléments qui ont fait votre réussite passée.

Vous avez gravi tous les échelons chez Goldman Sachs. Pourquoi vouloir travailler dans notre boutique, aux capacités limitées ?

Goldman Sachs est peut être un établissement prestigieux, personne dans le milieu n’ignore ses faiblesses et ses défauts. Les horaires à rallonge, les salles de marché coupe-gorges, le manque d’équilibre entre vie professionnel et vie personnelle, le fait d’avoir un impact limité sur la banque à cause de sa taille… Vous souhaitez aujourd’hui mettre à profit tout le professionnalisme acquis dans un grande banque, au service d’un établissement peut être plus humain et peser réellement sur le monde qui vous entoure.

Qu’est-ce qui ne fonctionnait pas dans votre ancien secteur ou votre ancienne entreprise ? Qu’est-ce qui ne fonctionnait pas chez vous ?

L’une des questions que vous devez irrémédiablement vous poser, avant de quitter votre secteur pour celui de la finance, est « suis-je en train de quitter une industrie car je n’aime pas mon travail ou parce que je ne me sens pas assez estimé ? ». Après tout, les problèmes de votre ancienne entreprise ne sont pas propres à son secteur, et sont susceptibles de ressurgir, même dans la plus prestigieuse des institutions financières. Montrez à votre interlocuteur que vous n’idéalisez pas outre mesure le secteur financier, mais que les aspirations à un changement sont profondes et plus en adéquation avec votre vision, personnelle, de ce que votre carrière doit être, de ce qu’elle pourrait être en finance. Avez-vous fait votre propre recherche sur le secteur, avez-vous interrogé vos amis pour être certain que les choses fonctionneront en finance ?

Finance de Marché est un site d’information grand public, ayant pour vocation de partager les connaissances liées aux thématiques financières. Pour en savoir plus, pour des demandes de partenariat ou autre, n'hésitez pas à nous contacter.

Catégories : Emploi | Tags : | Publiez votre commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *