Citations | Finance de marché - Part 2

Archives de la catégorie : Citations

« L’argent qu’on possède est instrument de la liberté ; celui qu’on pourchasse est celui de la servitude »

Si j’avais eu jamais un revenu suffisant pour vivre commodément, je n’aurais point été tenté d’être avare, j’en suis très sûr ; je dépenserais tout mon revenu sans chercher à l’augmenter : mais ma situation précaire me tient en crainte. J’adore la liberté ; j’abhorre la gêne, la peine, l’assujettissement. Tant que dure l’argent que j’ai dans ma bourse, il assure mon indépendance ; il me dispense de m’intriguer pour en trouver d’autre, nécessité que j’eus toujours en horreur ; mais de peur de le voir finir, je le choie. L’argent qu’on possède est l’instrument de la liberté ; celui qu’on pourchasse est celui de la servitude. Voilà pourquoi je serre bien et ne convoite rien.

Jean-Jacques Rousseau, Les Confessions (1782), Livre I


Categories : Citations | Laisser un commentaire

« Sans argent l’honneur n’est qu’une maladie »

Citation de Jean Racine, tirée de la pièce Les Plaideurs (1668).


Categories : Citations | Laisser un commentaire

« C’est donc abondance d’or et d’argent qui cause en partie la cherté des choses »

Voilà, Monsieur, les moyens que nous ont apportés l’or et l’argent en abondance depuis deux cent ans. Il y en a beaucoup plus en Espagne et en Italie qu’en France, parce que même la noblesse en Italie commerce, et le peuple d’Espagne n’a d’autre occupation, aussi tout est plus cher en Espagne et en Italie […]


Categories : Citations | Laisser un commentaire

« L’inflation exproprie sans douleur, par un procédé d’une élégante simplicité, les détenteurs de droits libellés en monnaie »

L’inflation constitue en elle-même un excellent moyen d’aplanir certaines difficultés transitoires et de réaliser une expropriation partielle. En ce qui regarde le premier point, il est par exemple évident qu’une augmentation massive des taux des salaires nominaux permettra pendant un certain temps de calmer les explosions de colère provoquées par le fléchissement des salaires réels qui, tout au moins temporairement, sera inévitable. En ce qui concerne le second point, l’inflation exproprie sans douleur, par un procédé d’une élégante simplicité, les détenteurs de droits libellés en monnaie. Le conseil pourrait même faciliter grandement sa tâche en versant aux propriétaires de capitaux réels – usines et ainsi de suite – des indemnités pour un montant quelconque, s’il décidait simultanément que leur valeur serait anéanti par l’inflation avant qu’il soit longtemps. Enfin, l’on ne doit pas perdre de vue que le bélier de l’inflation disloquerait de ses coups puissants tels blocs d’entreprises privées qui seraient restés initialement intacts.

Joseph Schumpeter, Capitalisme, socialisme et démocratie (1942)


Categories : Citations | Laisser un commentaire

« Le rôle de l’entrepreneur consiste à réformer ou à révolutionner la routine de production en exploitant une invention ou, plus généralement, une possibilité technique inédite »

Le rôle de l’entrepreneur consiste à réformer ou à révolutionner la routine de production en exploitant une invention ou, plus généralement, une possibilité technique inédite : production d’une marchandise nouvelle, ou nouvelle méthode de production d’une marchandise ancienne, ou exploitation d’une nouvelle source de matières premières ou d’un nouveau débouché, ou réorganisation d’une branche industrielle, et ainsi de suite.

Joseph Alois Schumpeter, Capitalisme, socialisme et démocratique (1942)


Categories : Citations | Laisser un commentaire

« L’Europe se fera par la monnaie ou ne se fera pas »

Déclaration de Jacques Rueff, prononcée en 1949.


Categories : Citations | Laisser un commentaire

« L’avarice commence où la pauvreté cesse »

balzac-large

L’avarice commence où la pauvreté cesse. Le jour où l’imprimeur entrevit la possibilité de se faire une fortune, l’intérêt développa chez lui une intelligence matérielle de son état, mais avide, soupçonneuse et pénétrante. Sa pratique narguait la théorie. Il avait fini par toiser d’un coup d’oeil le prix d’une page et d’une feuille selon chaque espèce de caractère. Il prouvait à ses ignares chalands que les grosses lettres coûtaient plus cher à remuer que les fines ; s’agissait-il des petites, il disait qu’elles étaient plus difficiles à manier. La composition étant la partie typographique à laquelle il ne comprenait rien, il avait si peur de se tromper qu’il ne faisait jamais que des marchés léonins. Si ses compositeurs travaillaient à l’heure, son oeil ne les quittait jamais. S’il savait un fabricant dans la gêne, il achetait ses papiers à vil prix et les emmagasinait. Aussi dès ce temps possédait-il déjà la maison où l’imprimerie était logée depuis un temps immémorial. Il eut toute espèce de bonheur : il devint veuf et n’eut qu’un fils ; il le mit au lycée de la ville, moins pour lui donner de l’éducation que pour se préparer un successeur ; il le traitait sévèrement afin de prolonger la durée de son pouvoir paternel ; aussi les jours de congé le faisait-il travailler à la casse en lui disant d’apprendre à gagner sa vie pour pouvoir un jour récompenser son pauvre père, qui se saignait pour l’élever.

Honoré de Balzac, Les illusions perdues (1837)


Categories : Citations | Laisser un commentaire

« Les hommes gagnent plus, mais les femmes vivent plus longtemps. Un argument pour les patrons : non seulement l’argent ne fait pas le bonheur, mais il tue. »

herve-le-tellier

Citation de l’écrivain français Hervé Le Tellier, tirée de Guerres et plaies – De Chirac à l’Irak (2003).


Categories : Citations | Laisser un commentaire

« Les profits d’aujourd’hui sont les investissements de demain et les emplois d’après demain »

schmidt-large

Déclaration de l’ex Chancelier allemand Helmut Schmidt, en 1974, et qui donna lieu au célèbre « théorème de Schmidt ».


Categories : Citations | Laisser un commentaire

« Richesse : Tient lieu de tout, et même de considération »

flaubert

Citation de Gustave Flaubert, tirée du Dictionnaire des idées reçues (1913).


Categories : Citations | Laisser un commentaire

« La récession c’est quand votre voisin perd son emploi ; la dépression c’est quand vous perdez le vôtre »

truman

Citation de l’ancien Président des Etats-Unis, Harry S. Truman.


Categories : Citations | Laisser un commentaire

← Articles plus anciens

Articles plus récents →