Bordeaux, une alternative en matière d’investissement immobilier

bordeaux-immobilier

Le marché de l’immobilier s’est montré particulièrement résilient ces dernières années dans la ville de Bordeaux, étoffant l’intérêt que les Français (et les étrangers) portent à celle-ci, bien au-delà de ses fameux vins et de sa gastronomie.

Des rendements immobiliers intéressants

Les prix médians de l’immobilier y ont affiché une progression frôlant les 15% en 2017, en glissement annuel, selon l’association des Notaires de France. La hausse est notable et trouve en partie son origine à un développement des infrastructures, notamment ferroviaires, avec un nouveau TGV reliant la ville girondine à la capitale. Il ne faut désormais compter plus que deux heures pour se rendre à Paris, où les prix de l’immobilier n’ont d’ailleurs progressé « que » de 5,5% l’an dernier. Mais le changement ne tient pas qu’au TGV, la ville a consenti des efforts notables au cours de la dernière décennie pour renforcer son offre architecture, gastronomique (les fins gourmets apprécient la présence des restaurants de Joël Robuchon et Gordon Ramsay), culturelle et sa vie nocturne. Bordeaux compte notamment près de 360 monuments historiques et de nombreux bâtiments du 18ème siècle, donnant un charme spécifique à la ville.

L’un des quartiers les plus exclusifs et les plus appréciés des investisseurs est celui du Triangle d’Or, une connexion de rues historiques autour de trois boulevards (Cours Clémenceau, Cours de l’Intendance et Allées de Tourny). Les prix y ont augmenté de 21% en moyenne l’an dernier, tirant parfois jusqu’à 8000€ le mètre carré. Le quartier de Saint Michel, au nord du Triangle d’Or, pourrait être le prochain à voir à sa cote monter, grâce à d’importantes rénovations entreprises ces dernières années et la présence d’immeubles historiques.

Grâce un marché concentrant 66% de locataires, Bordeaux s’est érigée comme une destination de choix pour l’investissement locatif. De nombreux dispositifs permettent aujourd’hui aux investisseurs de bénéficier de conditions avantageuses, outre les taux d’intérêt historiquement bas proposés par les banques, aidant à la concrétisation d’un projet. Entré en vigueur en 2014 et ce jusqu’à 2022, le dispositif Pinel permet par exemple de bénéficier d’une réduction d’impôt pouvant s’élever jusqu’à 5 250€ par an sur une douzaine d’années (soit jusqu’à 63 000€ au total). La réduction s’élève entre 12% et 21% du montant de l’investissement, en fonction de la durée de location (de 6 à 12 ans de location). Les conditions de la loi Pinel sont néanmoins particulières et parfois propres à chaque ville, il conviendra donc de se renseigner au préalable auprès d’experts locaux avant de mener à bien son investissement. En savoir plus sur les spécificités de la loi à Bordeaux.

Finance de Marché est un site d’information grand public, ayant pour vocation de partager les connaissances liées aux thématiques financières. Pour en savoir plus, pour des demandes de partenariat ou autre, n'hésitez pas à nous contacter.

Catégories : Actus | Publiez votre commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *